ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Le Centre interinstitutionnel de bilan des compétences rencontre des responsables du MELS et du MESS

Logo CIBC GLHDans le cadre des programmes de la Commission permanente de coopération franco-québécoise, l’ICÉA s'est engagé dans un projet d’exploration avec le Centre interinstitutionnel de bilan des compétences (CIBC) de la région française du Gard-Lozère-Hérault dans le Languedoc-Roussillon. Irène Bianzina et Martine Jauvert Galy, respectivement directrice et directrice adjointe du centre, sont en visite à l’occasion des activités initiées par l’ICÉA, soit le bilan de la Semaine québécoise des adultes en formation (SQAF) et l’activité 24 heures pour un Québec apprenant.

À l’occasion de leur séjour, les deux représentantes du CIBC ont eu l’occasion de présenter les activités du centre à une quinzaine de professionnels responsables des dossiers de reconnaissance des acquis aux ministères de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) et de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS). La rencontre avec le MELS et le MESS a eu lieu à Québec, le mardi 28 mai dernier, et visait à transmettre l’expérience du CIBC en développement professionnel tout au long de la vie, au droit au bilan des compétences (BDC) et à la valorisation des acquis de l’expérience (VAE). Nous leur avons demandé de présenter leur action.
 
Qu’est-ce que le CIBC ?

Les caractéristiques des CIBC découlent de leur histoire et de leur mode d'administration territorial paritaire. Créés depuis 1986 pour développer une formule de bilan de compétences, les CIBC réalisent des missions spécifiques de production de prestations, innovation et expérimentation, et animation ressources, en réponse à des commandes publiques ou à des demandes individuelles ou collectives spécifiques. Les CIBC s'impliquent au quotidien pour prendre en considération les aspirations, motivations et ressources des personnes ainsi que les enjeux économiques et sociaux des territoires.

A la croisée des individus et des entreprises, imprégnée des valeurs d'intérêt général et de service public, les CIBC concilient indépendance, pragmatisme et déontologie. Le CIBC Gard Lozère Hérault (GLH) est une structure active et innovante au service de la mobilisation et du développement des ressources des personnes, des territoires et des entreprises. Implanté au coeur des territoires, le CIBC GLH travaille en partenariat et en réseau depuis plus de 20 ans.

Quels sont les principes d'intervention du CIBC GLH ?

Les CIBC se caractérisent par des fondements et des principes d'actions, tels que :

  • une vision de l'humain fondée sur la présomption de compétences et sur la prise en compte de la personne dans sa globalité ;
  • la conviction qu'intégrer des acquis issus de l'expérience à son parcours peut changer une vie ;
  • une vision du changement fondée sur l'importance de l'action et des ressources.

Ces principes d'intervention ont comme conséquence de proposer des occasions de réorganiser ses priorités ;

  • vivre des expériences de réussite et de liberté ;
  • se réapproprier des décisions et des choix.

Quels droits disposent les personnes salariées pour faire valoir leurs acquis et développer leurs compétences ?

Les personnes salariées disposent de plusieurs droits individuels inscrits dans le code du travail : le congé de bilan de compétences (BDC), le congé Individuel de formation (CIF), le congé pour validation des acquis de l'expérience (VAE).
 
Le financement de ces droits peut être faite soit le biais d'un fonds constitué par un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA), qui perçoit les cotisations prévues par la loi, soit dans le cadre d'un financement employeur suivant un plan de formation de l'entreprise.
 

Logo CIBC GLH