ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Alphabétisation

Lundi 26 mai 2014 - ICÉA

L’ICÉA condamne l’abolition des subventions fédérales de trois groupes qui oeuvrent pour l'alphabétisation des adultes

Logos du RESDAC, du CDEACF et du Center for literacyL’ICÉA a appris que le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF), le Centre for Literacy et le Réseau pour le développement de l’alphabétisme et des compétences (RESDAC) viennent de perdre la totalité de leur financement provenant du Bureau de l’alphabétisation et des compétences essentielles (BACE), département du ministère de l'Emploi et du Développement social Canada (EDSC). L’ICÉA désapprouve cette décision du gouvernement fédéral qui compromet la réalisation de la mission de ces organisations.

Littératie au Québec : le défi reste entier

Livre - image du Hufftington PostCette lettre d'opinion est cosignée par huit organsiations. Une décennie après la dernière enquête sur la littératie, l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) publie un nouveau portrait du niveau des compétences des adultes dans les pays développés. Les données pour le Québec confirment que le défi reste entier puisqu'une personne sur cinq éprouve toujours des difficultés majeures à comprendre et à utiliser un texte écrit.

Mardi 8 octobre 2013 - ICÉA

PEICA : en faire plus pour rehausser les compétences des adultes

« Les résultats de la plus récente enquête internationale sur les compétences des adultes démontrent l’importance d’en faire plus pour rehausser les compétences  de base et en littératie des Québécoises et des Québécois », a fait valoir le directeur général de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), Ronald Cameron, en réaction à la publication des résultats du Programme d’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).

Dimanche 8 septembre 2013 - ICÉA

Relance de la série radiophonique sur l’éducation des adultes à l’occasion de la journée internationale de l’alphabétisation

Journée internationale de l'alphabétisationFort de la réussite de la série radiophonique de l’an dernier, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA) est fier de s’associer de nouveau à CIBL pour offrir une nouvelle série d’émissions sur l’éducation et la formation des adultes. Tous les deuxièmes mercredis de chaque mois, à compter de 13 h,  on y traitera des actualités et de différents sujets du domaine de l’éducation et la formation aux adultes. Pour cette première émission, la thématique de l’alphabétisation s’imposait compte tenu que l’on célèbre le 8 septembre, depuis 40 ans, la Journée internationale de l’alphabétisation.

Vendredi 6 septembre 2013 - ICÉA

Alphabétisation - L’ICÉA et le RGPAQ annoncent un partenariat majeur en faveur de la lutte contre l’analphabétisme

6 SEPTEMBRE 2013 RGPAQ AU MUSÉE DU FIER MONDERéunis à l’Écomusée du fier monde pour souligner la Journée internationale de l’alphabétisation, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) et le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) sont heureux d’annoncer un partenariat en faveur de la lutte contre l’analphabétisme au Québec.

(photo : RGPAQ)

« Lire entre les lignes de l’analphabétisme », un dossier de la revue Relations

Première page de la revue Relations de septembre 2013Le dernier numéro de la revue Relations comprend un dossier sur l’alphabétisation intitulé « Lire entre les lignes de l’analphabétisme ». Daniel Baril et Ronald Cameron signent un article sur « Le droit d’apprendre ». La Revue Relations est de la même génération que l’ICÉA. Depuis plus de 70 ans, Relations œuvre à la promotion d’une société juste et solidaire en prenant parti pour les exclus et les plus démunis. Libre et indépendante, elle pose un regard critique sur les enjeux sociaux, culturels, économiques, politiques et religieux de notre époque. La revue Relations est publiée par le Centre justice et foi, un centre d’analyse sociale progressiste fondé et soutenu par les Jésuites du Québec. On trouvera le numéro de septembre dans la plupart des kiosques.

Mot clés: 
Jeudi 6 septembre 2012 - ICÉA

La première d'une série radiophonique produite par l'ICÉA : « Faire plus pour l’alphabétisation »

À l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation, l'ICÉA amorce, le mercredi 12 septembre prochain à 13 h 30, sur les ondes de CIBL 101,5, une série d'émissions radiophoniques sur les enjeux en éducation des adultes et en formation continue. Cette première émission, réalisée en collaboration avec le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) et CIBL, sera l'occasion de faire le point sur la situation de l'alphabétisation au Québec, tant du point de vue des apprenants que des organismes qui concourent à offrir des solutions en vue d'accroître les capacités des adultes.

Jeudi 8 septembre 2011 - ICÉA

Journée internationale de l'alphabétisation pour lutter contre les inégalités

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) renouvelle son engagement à l’égard d’une éducation de qualité accessible à tous les citoyens.

Mot clés: 
Samedi 1 janvier 2011 - ICÉA

Pourquoi viser l'éducation pour tous?

En cet instant même, 75 millions d’enfants et 759 millions d’adultes, dont 800 000 au Québec, sont analphabètes ou éprouvent des difficultés à lire ou à écrire.

L’éducation est un impératif dans la lutte contre la pauvreté. Lorsque les citoyens ont la possibilité d'acquérir les compétences de base de la vie courante, les économies se développent plus vite et les taux de pauvreté déclinent.

Mercredi 8 septembre 2010 - ICÉA

L'ICÉA exhorte le gouvernement canadien à honorer sa signature en faveur d'une réduction des taux d'analphabétisme

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation initiée par l’UNESCO, l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) tient à rappeler au gouvernement du Canada son engagement, à titre de signataire de la déclaration de Dakar, à réduire de 50 % d’ici 2015 le taux d’analphabétisme et à augmenter à 0,7 % du PIB sa contribution à l’aide publique au développement. Rappelons que 800 000 Québécois ne savent ni lire ni écrire et que près d’un adulte sur deux n’est pas suffisamment à l’aise avec l’écrit pour se débrouiller dans la société moderne.

Mot clés: 

Pages

S'abonner à RSS - Alphabétisation