ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Plusieurs universités annoncent la poursuite des cours à distance

Illustration de la formation à distancesFinir la session d’hiver à distance

Un grand nombre d’universités du Québec ont choisi de se tourner vers l’enseignement à distance afin de permettre à leur communauté étudiante de compléter la session d’hiver 2020. Cela dit, les formules et les stratégies retenues sont différentes d’une université à l’autre. 

Offrir tous les cours à distance, sans restriction

Un premier groupe d’universités ont diffusé des messages sans équivoque : elles confirment la reprise en ligne de tous les cours ainsi que la tenue d’une session d’été 2020 à distance. C’est notamment le cas de la Télé-université (TÉLUQ) (TÉLUQ, 2020), de l’Université Laval (UL) (UL, 2020) et de l’École de technologie supérieure (ÉTS) (ÉTS, 2020). Ces universités semblent bénéficier d’une longueur d’avance en ce qui concerne l’utilisation des technologies numériques. 

C’est notamment le cas de la TÉLUQ, dont la totalité de l’offre de cours est depuis longtemps à distance : la situation actuelle lui permet de valoriser une expertise unique dont toutes les universités du Québec pourraient profiter. Quant à l’Université Laval (UL) et à l’ÉTS, elles offraient elles aussi un grand nombre de cours en ligne avant l’annonce de la fermeture des établissements d’enseignement. La situation actuelle leur permet de généraliser des pratiques qui ont porté leurs fruits par le passé.

Tableau 1 : les universités qui offrent tous leurs cours à distance

Il est également possible de classer dans ce premier groupe l’Université Concordia (Concordia, 2020), l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) (UQTR, 2020) et l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) (ÉNAP, 2020). Ces trois universités ont annoncé la reprise à distance tous leurs cours, sans toutefois se prononcer sur l’offre d’une session d’été à distance.

Offrir seulement une partie des cours à distance

Un second groupe d’universités ont diffusé des messages plus nuancés : elles annoncent la reprise à distance des cours pour lesquels il est possible de diffuser l’enseignement en ligne. C’est le cas de l’Université de Montréal (UdeM) (UdeM, 2020), de l’Université de Sherbrooke (UdeS) (UdeS, 2020) ou de l’Université McGill (McGill, 2020). Pour ces universités, la continuité de l’apprentissage à distance apparait être une priorité, mais elles reconnaissent d’emblée qu’il sera difficile de compléter à distance certaines activités d’apprentissage (on cite à ce titre les cours nécessitant l’utilisation d’équipement spécialisé ainsi que les cours laboratoires).

Des messages similaires proviennent de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) (UQAM, 2020) et de nombreuses institutions du réseau des universités du Québec, dont l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) (UQAC, 2020), l’Université du Québec au Témiscamingue (UQAT) (UQAT, 2020) et l’Institut nationale de recherche scientifique (INRS) (INRS, 2020). Cela dit, ces universités n’apportent aucune précision concernant la tenue à distance de la session d’été 2020.

Au sein de ce second groupe, plusieurs universités offrent l’accès à des ressources en ligne à leur communauté étudiante. C’est notamment le cas de l’Université de Montréal qui dispose de StudiUM, un environnement numérique d'enseignement et d’apprentissage. 

Tableau 2 : les universités qui offrent une partie de leurs cours à distance

La diversité des stratégies

Les stratégies de formation à distance mises en place par ces deux groupes d’universités apparaissent très diversifiées. Des plateformes d’apprentissage libres comme Moodle sont mises à contribution. À ce titre, il faut reconnaître que plusieurs universités utilisent Moodle depuis des années afin de diffuser les contenus des cours offerts en présence. Le fait que cette plateforme soit « en code ouvert » et qu’elle permette à ses utilisateurs de l’adapter librement à leurs besoins n’est pas étranger à son utilisation massive.

D’autres universités se tournent vers Teams, l’application de communication collaborative lancée par Microsoft en 2016. Le choix de cette application peut apparaître judicieux compte tenu du degré de pénétration du géant de l’informatique dans notre vie de tous les jours, notamment à travers l’utilisation des outils offerts sur Office 365. Cependant, Teams demeure un « logiciel propriétaire », soit le contraire d’un « logiciel libre1 » qui offre à son utilisateur la liberté de l’utiliser comme il le souhaite, de le distribuer et d’avoir accès à son code source pour y apporter des améliorations. 

Vient ensuite l’utilisation de services de téléconférence en ligne comme Zoom. Le recours à ce type téléconférence est essentiel à l’apprentissage en ligne. Pour être efficace, la formation à distance doit donner accès à des conditions d’apprentissages similaires à celles que permet de créer une rencontre en présence. À ce titre, un enregistrement vidéo s’avère insuffisant. Les personnes membres d’un groupe d’apprentissage doivent pouvoir interagir entre elles et avec la personne responsable de l’enseignement. Des outils comme Zoom offrent cette possibilité et ils sont aujourd’hui de plus en plus utilisés. Le fait est que l’utilisation de Zoom a bondi de 67 % entre janvier et mars 2020, notamment en raison de la pandémie de coronavirus (Wikipédia).

La contribution du personnel enseignant

Les universités ayant fait le choix de la formation à distance comptent sur l’engagement de leur personnel enseignant pour relever ce défi. Ces universités fournissent l’accès à des plateformes, des portails et du soutien technique. Cependant, de nombreuses universités soulignent qu’il revient au personnel enseignant d’adapter les cours et les modes de prestation : voilà une lourde responsabilité à faire peser sur les épaules de personnes dont les compétences en matière de formation à distance ne correspondent peut-être pas aux aspirations publiques de leurs employeurs. 

Dans les circonstances actuelles, les universités doivent impérativement tenir compte du savoir-faire de leur personnel enseignant et ne pas s’engager sur des voies technologiques trop complexes. À ce titre, les syndicats du regroupement cégep de la FNEEQ-CSN ont diffusé récemment un document qui présente des principes devant guider la planification de la formation à distance (FNEEQ-CSN, 2020).

Mettre fin à la session d’hiver 2020

Finalement, un troisième groupe d’universités ont fait le choix de ne pas se tourner vers la formation à distance et de mettre fin à la session d’hiver. C’est notamment le cas de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) (UQAR, 2020), de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) (UQO, 2020) et de l’Université Bishop’s (Bishop’s, 2020). Tout en reconnaissant l’importance de favoriser la continuité des apprentissages, ces universités ont pris de mettre fin à la session d’hiver 2020 pour différentes raisons.

La décision de l’UQAR, par exemple, semble être guidée par le fait que la participation de certaines personnes apprenantes puisse être limitée, sinon empêchée, par le confinement imposé dans le contexte actuel de pandémie. L’université utilisera la notation « S » (satisfait aux exigences du cours) pour tous les cours où il y a une ou des évaluations avant le 14 mars. 

Tableau 3 : les universités qui mettent fin à la session d'hiver 2020

En conclusion

La formation à distance apparaît être la principale solution retenue par les universités pour assurer la continuité des apprentissages dans un contexte de confinement. Cependant, des exceptions demeurent et certaines universités n’ont pas recours à la formation à distance. 

Ces cas d’exception (tableau 3) et les décisions prises par de nombreuses universités de ne poursuivre en ligne qu’une partie de leur offre de cours (tableau 2) soulignent le fait que la formation à distance peut également être la source de bien des maux pour les personnes responsables de l’organiser. 

La situation actuelle commande d’apprendre rapidement des succès et des échecs liés aux pratiques que chaque institution à mises en œuvre, aujourd’hui et dans le passé; elle commande également de faire des choix judicieux. Il faut voir dans la situation actuelle occasion d’expérimenter des outils et des méthodes. Mais il ne faut pas oublier que les résultats de cette expérimentation influenceront le cours des vies de nombreuses personnes apprenantes.

Note 1 : Un logiciel est considéré comme libre s’il offre à son utilisateur (1) la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages, (2) la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins (3) la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) et (4) la liberté d'améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté (Wikipédia).

Références 

ÉTS (2020). « La présente session s'achève à distance et sans interruption - La session d'été de l'ÉTS s'amorcera le 4 mai », communiqué de presse, mardi 26 mars 2020, École de technologie supérieure (ÉTS) : CNW. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UdeM (2020a). « Important : Reprise des activités d’enseignement à distance et autres informations », message prioritaire, site Web de l’Université de Montréal (UdeM), 19 mars 2020, 11 h 30. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UdeM (2020b). « Le point sur le coronavirus », message prioritaire, site Web de l’Université de Montréal (UdeM), 20 mars 2020, 15 h 34. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQAM (2020a). « Mesures de continuation des activités du trimestre d’hiver 2020 », Info coronavirus (COVID 19), mise à jour du vendredi 20 mars 2020 à 21 h, Université du Québec à Montréal (UQAM). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQAM (2020b). « Modalité en vigueur pour le trimestre d’hiver », Info coronavirus (COVID 19), mise à jour du jeudi 26 mars 2020 à 12 h 30, Université du Québec à Montréal (UQAM). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQTR (2020). « Mise à jour – Vendredi 20 mars 2020 à 19 h », COVID 19 messages, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQAC (2020). « Plan de continuité », COVID-19, Info coronavirus, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQAR (2020). « Précisions pour le trimestre d’hiver 2020 - 23 mars 2020, 13 h », Informations et précisions sur la COVID-19 (coronavirus), Université du Québec à Rimouski (UQAR). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQO (2020). « COVID-19 (26mars) - Le plan de continuité pédagogique de l’UQO adopté à l’unanimité », Information covid-19, Université du Québec en Outaouais (UQO). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UQAT (2020). « Consignes et mesures mises en place : Activités d’enseignement », Info Coronavirus (COVID-19), mise à jour du 28 mars 2020, 11 h, Université du Québec au Témiscamingue (UQAT). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

INRS (2020). « Modalités concernant la continuité des études », Coronavirus (COVID-19), mise à jour du 27 mars 2020, 16 h 30, Institut national de la recherche scientifique (INRS). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

ÉNAP (2020). « Message aux étudiants », COVID-19 État de la situation à l’ÉNAP, Dernières nouvelles, 25 mars, 18 h, École nationale d’administration publique (ÉNAP). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

TÉLUQ (2020). « COVID-19: l’Université TÉLUQ prête à accueillir plus d’étudiants », Actualités du réseau des Universités du Québec, 26 mars 2020. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UdeS (2020). « Certaines mesures seront mises en place afin de permettre d’atteindre les objectifs pédagogiques », Coronavirus, Enseignement à distance, Communauté étudiante, 26 mars 2020, 16 h 50, Université de Sherbrooke (UdeS). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

UL (2020). « Poursuite de la session d’hiver 2020 », Coronavirus 2019, mise à jour du 26 mars 2020, 18 h 15, Université Laval (UL). [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

McGill (2020). « Foire aux questions », Coronavirus (COVID-19, Aide et information, mise à jour du 27 mars 2020, 15 h 30, Université McGill. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

Université Concordia (2020). « Info for Concordia students », Coronavirus (COVID-19), Students FAQ, Last update March 30, 2020, 2:06 pm, Université Concordia. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

Université Bishop’s (2020). « What happens during March 16-30? Can I complete my semester? », Preventing Coronavirus (COVID-19) risks, FAQ – Students, Université Bishop’s. [En ligne] Consulté le 27 mars 2020.

FNEEQ-CSN (2020). Principes devant guider la planification de la formation à distance, FNEEQ, 24 mars 2020, 2 p. [En ligne] Consulté le 31 mars 2020.