ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Quels services peut offrir le milieu communautaire au temps de la COVID-19

Plusieurs personnes de tout âgeEn parcourant les sites web de différents organismes communautaires, on constate que plusieurs ont mis en évidence les ressources disponibles en ces temps difficiles. Plusieurs ressources concernent les besoins de base comme les banques alimentaires, les services de livraison de nourriture, les services de santé.

D’autres ressources proposées sont liées à la défense des droits : santé et sécurité au travail, normes du travail, assistance juridique, défense des droits des locataires ou des prestataires d’aide sociale, etc.

Certains organismes provinciaux offrent des informations aux organismes eux-mêmes, notamment sur la gestion des ressources humaines, le télétravail, formation en ligne sur le télétravail, évidemment, sur les droits des travailleuses et travailleurs. 

Des organismes offrant des services directs à la population tentent de maintenir un lien et des services. On offre un service téléphonique ou par courriel. Certains se tournent vers les outils en ligne pour maintenir des activités. Par exemple, un organisme utilise WhatsApp pour offrir une activité d’alphabétisation dite « légère », la Puce communautaire offre des formations en ligne, la CDC Centre-Sud a maintenu une formation qui s’est tenue en Webinaire. Toujours dans Centre-Sud, un groupe de solidarité et d’entraide s’est mis sur pied et organise des discussions virtuelles toutes les semaines à des moments différents.

Pour sa part, le Centre for Community Organizations (COCO) a tenu son assemblée générale en ligne pour la première fois. Pour faire profiter les autres organisations qui doivent tenir des assemblées générales bientôt, le COCO a mis en ligne le bilan de son expérience et des références vers d’autres guides. 

Le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière -Appalaches (REPAC) offre un outil pour identifier les services essentiels à maintenir et réorganiser le travail d’équipe. 

De son côté, Wapikoni mobile offre aux communautés autochtones de relayer des informations concernant leurs réalités et leurs besoins : « nous savons que l’histoire en matière de gestion pandémique a souvent mal servi nos frères et sœurs dans le besoin. Nous vous invitons donc à communiquer avec nous à communication@wapikoni.ca si vous jugez qu’on pourrait aider dans la diffusion d’informations en lien avec vos réalités locales, vos besoins ou vos positions quant aux services mis en place par les autorités »1

Wapikoni mobile, c’est un studio de cinéma ambulant qui se promène dans les différentes communautés autochtones du Québec, du Canada et à l’international. Leur mission est de briser l’isolement des jeunes et de prévenir le suicide à leur permettant d’acquérir des compétences « artistiques, techniques, sociales et professionnelles »2. Les films réalisés par les jeunes servent à leur tour à sensibiliser la population.

En somme, la diversité des services offerts et maintenus malgré tout s’avère importante pour informer et sensibiliser la population, mais aussi pour maintenir un minimum de liens sociaux. Rappelons que le réseau d'action communautaire au Québec compte près de 5 000 organismes où travaillent 60 000 personnes, dont 75 % sont des femmes. On évalue que 35 % "des organismes communautaires ont été fréquentés, en moyenne et par organisation, par 47 712 clients /usagers au cours de l’année financière 2017-2018"3.

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, a reconnu l’importance de ce secteur. Dès le 18 mars, il a assuré aux organismes communautaires le maintien de leur subvention malgré le fait que leurs activités sont réduites4. Cette décision aide non seulement les diverses populations, mais aussi les dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs qui œuvrent au sein de ces organismes. Une enveloppe de 10 millions supplémentaires a également été annoncée un peu plus tard. Nous y reviendrons dans un prochain article.

___________________________________________________________

1 http://www.wapikoni.ca/actualites/nouvelles/covid-19-le-wapikoni-en-mode-loin-des-yeux-pres-du-cur

2 http://www.wapikoni.ca/a-propos/qui-sommes-nous

3 Comité sectoriel de la main-d’œuvre économie sociale et action communautaire (CSMO-ESAC). 2018. Faits saillants enquête 2018. Panorama du secteur de l’action communautaire. Consulté en ligne le 5-04-2020 : https://www.csmoesac.qc.ca/assets/medias/documents/csmoesac-FaitsSaillan...

4 http://www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx?aiguillage=diff...