ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes

Développer une culture de formation

Tuesday 25 September 2012 - ICÉA

L’ICÉA vise la promotion du droit à l'apprentissage tout au long de la vie. Il cherche dans ce but à développer des outils pour contribuer à lever les obstacles à l'accessibilité des adultes aux activités de formation et à faire progresser leur participation selon différentes situations. En plus de réaliser des analyses et des réflexions portant sur le développement des connaissances dans le domaine de l’éducation des adultes et de la formation continue, l'Institut organise des rencontres, des débats ou des séminaires sur des dossiers qui touchent le droit à l'apprentissage tout au long de la vie. Il développe des projets qui visent l’expérimentation et l’innovation éducative. Certains deviennent de véritables outils de développement ou dl'implantation d'une culture de formation. 

« Trucs et outils en milieu de travail » est une démarche qui vise le développement d'une culture de formation en milieu de travail. Développés en collaboration avec la Fédération des chambres de commerce du Québec, des ateliers ont été dispensés dans toutes les régions du Québec auprès de petites et moyennes entreprises, à l'occasion de rencontres initiées par les Chambres de commerce régionales. La formation peut convenir à d'autres milieux de travail, tels de plus grandes entreprises, des équipes de travail, des organismes publics, parapublics, sociaux ou communautaires.

« Nos compétences fortes » (NCF) est un outil de développement et de renforcement des compétences génériques. Sous la forme d'ateliers d'identification et de développement des compétences, l'outil NCF vise des individus ou des groupes de personnes, tels une équipe de travail, un groupe citoyen, un collectif d'action sociale. Les ateliers sont conçus pour amener le groupe et les personnes participantes à reconnaître leurs compétences fortes et leurs capacités comme collectif et comme individu, citoyen ou travailleur en emploi ou sans emploi.

L'ICÉA contribue à une recherche sur l'intérêt pour les travailleuses et les travailleurs de la microattestion dans le but de communiquer les acquis. Ce projet est initié par la Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d'oeuvre et il est réalisé grâce au soutien financier de la Commission des partenaires du marché du travail.