ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Le monde de l’éducation des adultes dans les universités se prépare au Sommet sur l’enseignement supérieur

Jeudi 25 octobre 2012 - ICÉA

À l’initiative de l’Association canadienne d’éducation des adultes des universités de langue française, le monde de l’éducation des adultes dans les universités se prépare au Sommet sur l’enseignement supérieur. En effet, au mois d’août, des rencontres se sont tenues auxquelles ont participé non seulement des responsables de programmes d’étude pour les adultes des universités, mais aussi en  provenance d’organisations syndicales et étudiantes adultes1. L’ICÉA s’est associé à ces travaux.

Rappelons d’abord que les discussions entre le gouvernement du Québec et le mouvement étudiant au printemps dernier ont conduit à une entente, qui n’a jamais été retenue par celui-ci, mais qui prévoyait des dispositions qui ont inquiété le monde de l’éducation des adultes. Il était en effet question de la mise sur pied d’un Conseil des universités qui devait voir à évaluer la pertinence de discuter de la « formation continue » et des « hypothèses d’utilisation optimale des ressources financières des universités et de démontrer, le cas échéant, les économies récurrentes pouvant être dégagées ».

Manifestation étudiante

La prise en compte d’une conception large de la mission des universités qui dépassent la vision limitée au continuum de parcours des jeunes de 18 à 24 ans est cruciale pour les années à venir, entre autres en considération des nouvelles réalités des exigences du travail et de la vie sociale, mais aussi de l’importance des universités dans le développement régional. C’est pourquoi, non seulement les associations étudiantes adultes chercheront-elles à être présentes lors de ce sommet, mais aussi des composantes du monde de l’éducation des adultes dans les universités.

Pour l’ICÉA, il n’y a pas d’avenir pour les universités à faire des récupérations dans le secteur de l’éducation des adultes dans les universités. L’exemple des enveloppes fermées dans les cégeps a été dramatique au niveau de l’accès des adultes aux études postsecondaires. L’ICÉA appelle tous ses membres et ses partenaires à soutenir, dans le débat public, l’action du monde universitaire de l’éducation des adultes. Différentes tribunes sont disponibles, notamment dans les médias sociaux, pour que soit pris en compte les préoccupations et les besoins des adultes en formation, que ce soit sur le plan des services, du soutien pédagogique, de l’organisation scolaire ou tout simplement, sur celui de l’accès à l’aide financière pour celles et ceux qui sont à temps partiel notamment.

____

1 Parmi les organismes qui ont participé à ces rencontres, on retrouve en plus de l’ACDEULF, des  responsables de l’Université de Montréal, de l’UQAM, de Sherbrooke, de Rimouski, mais aussi en  provenance de la Fédération des associations étudiantes adultes universitaires québécoises en éducation permanente, du Mouvement québécois des adultes en formation, des chargé-es de cours de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec.

* crédit photo: Gaétan Cormier