ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Rendez-vous ministériel pour la réussite éducative : avis et déclaration de l’ICÉA

Visuel Rendez-vous résussite éducativeRendez-vous ministériel pour la réussite éducative : avis et déclaration de l’ICÉA

Les personnes avec qui nous avons échangé au cours des mois de janvier et de février estiment que le ministère de l’Éducation a peu considéré l’alphabétisation en milieu communautaire et la formation générale des adultes dans les décisions prises pour adapter les services à la crise sanitaire et atténuer les effets de celle-ci. Des consignes qui ont tardé ou qui n’étaient pas adaptées à l’alphabétisation en milieu communautaire ou à la formation générale des adultes ont caractérisé la première vague au printemps 2020. L’été aura permis un temps d’arrêt pour ajuster la situation.

 

Le recours généralisé à la formation en ligne a posé des défis particuliers en alphabétisation en milieu communautaire et en formation générale des adultes. Desservant des populations adultes souvent marginalisées et vivant dans la précarité économique, les organismes et les centres d'éducation des adultes devaient répondre à la situation de plusieurs adultes qui ne possédaient pas les compétences numériques de base ou ne pouvaient défrayer les coûts de l’équipement informatique et de la connexion Internet. Non seulement la situation des derniers mois a-t-elle fait ressortir l’ampleur de la fracture numérique, mais elle l’a aggravée.

 

Dans sa déclaration, l’ICÉA fait valoir que le ministère de l’Éducation doit exercer un leadership en alphabétisation et en formation générale des adultes, et cela débute par les considérer dans les décisions prises et les stratégies adoptées. L’Institut estime qu’il est urgent d’adopter un plan de gestion de crise sanitaire adapté à l’alphabétisation et à la formation générale des adultes. Ce plan devra toucher plusieurs volets, incluant la communication simplifiée des consignes sanitaires, des directives claires et pertinentes, un accompagnement renforcé et soutenu ainsi qu’un soutien de l’ensemble des personnes à l’œuvre en alphabétisation communautaire et en formation générale des adultes. Finalement, dans sa déclaration, l’ICÉA appelle le ministre de l’Éducation à réunir les conditions qui contribueront à une sortie de crise réussie en alphabétisation communautaire et en formation générale des adultes.

 

Concernant le Rendez-vous pour la réussite éducative des 30 mars et 1er avril, nous nous inquiétons que l’alphabétisation en milieu communautaire et la formation générale des adultes ne bénéficient pas de l’attention qu’elles exigent. Malgré nos démarches, nous n’avons pas été invités à cet événement. Nous souhaitons vivement que cet événement et ses suites répondent aux besoins des adultes les plus vulnérables et des personnes qui leur offrent des services éducatifs.