ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Clé 3 : les domaines de compétences évalués par l’OCDE ont eux aussi évolués

Parallèlement à la notion de littératie, les domaines de compétences évalués lors des enquêtes menées par l’OCDE depuis 1994 ont eux aussi évolués. Comme le montre la figure 1, quelques domaines de compétences ont été repris depuis l’EIAA (1994), certains ont été redéfinis et bonifiés d’une enquête à l’autre, alors que d’autres sont apparus ou ont été abandonnés en cours de route.
 
Ces évolutions font en sorte qu’il est possible d’établir certains parallèles entre les compétences évaluées par le PEICA et les compétences évaluées par les enquêtes précédentes. Mais il faut se garder de voir dans la relative comparabilité des domaines de compétences évalués par l’OCDE une nécessaire comparabilité des résultats obtenus lors des différentes enquêtes.
 
FIGURE 1 - L’évolution des domaines de compétences évaluées par les enquêtes de l’OCDE (EIAA, ELCA et PEICA)
Source : Statistique Canada et OCDE 2011 : 26
 
Au départ, le cadre de l’EIAA (1994) proposait trois domaines d’évaluation : la compréhension de textes suivis, de textes schématiques et de textes au contenu quantitatif. Les deux premiers ont été repris dans le cadre de l’EIACA (2003), tandis que le troisième était redéfini pour devenir la numératie. L’EIACA (2003), pour sa part, proposait l’ajout des domaines de la résolution de problèmes et de la littératie en santé. Malgré le grand intérêt des mesures liées à ce dernier domaine, il n’a pas été repris dans le cadre du PEICA.
 
Aujourd’hui, le cadre du PEICA, propose cinq domaines de compétences. La littératie réunit les domaines des textes suivis et schématiques de l’EIACA (2003) et de l’EIAA (1994). Viennent ensuite la numératie, domaine repris de l’EIACA (2003), la résolution de problèmes dans un environnement riche en technologies, domaine bonifié depuis son introduction dans le cadre de l’EIACA (2003) ainsi de deux nouveaux domaines : les composantes de lecture et l’évaluation des qualifications requises.