ICEA

Institut de coopération pour l'éducation des adultes
 

Clé 15 : les niveaux 3 et plus de littératie suggèrent une grande facilité à lire

Comme le montre le tableau 3, la complexité des compétences mises en œuvre par les adultes qui se classent aux niveaux 3, 4 et 5 de l’échelle de littératie est nettement plus affirmée. 
 
Uniquement pour se classer au niveau 3, les adultes doivent être capables de lire des textes longs et denses pouvant contenir de nombreuses informations contradictoires. Toujours à ce niveau, ils doivent pouvoir cerner, interpréter et évaluer différentes informations. Quant aux compétences attendues, on leur demande notamment de comprendre la structure d’un texte, de réaliser des opérations en plusieurs étapes, de sélectionner des données à partir d’énoncés contradictoires ou de construire du sens à partir de portions de textes.
 
Aux niveaux les plus élevés de l’échelle de littératie, le PEICA évalue des compétences qui indiquent clairement qu’un adulte est capable d’utiliser l’écrit en toute autonomie afin d’apprendre, de comprendre le monde dans lequel elle vit et, ultimement, d’intervenir dans le cours de son existence.